Regards

Il y a des regards dans ma vie qui me rendent intensément heureuse.

Le brun foncé de ma fille, qui brille, qui se fâche, qui rit (beaucoup), qui pétille d'intelligence et d'humour. Ca charme avec toute la féminité innocente des cinq ans (et d'mi, presque). Je ne donne pas cher du coeur battant qu'elle regarderait ainsi, elle a quelque chose de Carmen, dans le "si tu ne m'aimes pas je t'aime...".

Et puis aussi parfois l'oeil qui se lève et cherche le plafond, dans une parfaite préfiguration de ce qui sera mon quotidien dans quelques années. Soupir.

Ceux que je préfère, ce sont les éperdus d'amour. Maman, je t'aime, je t'adore, maman, je t'aime comme une folle. Son regard me dit de même et moi, moi... je ne suis que quelques atomes dans l'univers, mais avec leur concentration d'amour, je pourrais changer le cours des planètes, c'est sûr...


***

Son jeune comparse depuis quelques temps entré dans nos vies n'est pas en reste. Un ton plus clair, il a un regard de lutin malicieux. Et lui aussi, sûr de son charme.

C'est pas compliqué, cet été, je lui disais : "ne me regarde pas comme ça, ça marche !".

Mais pas besoin de le lui dire, je crois bien qu'il le savait déjà.

On fait connaissance, on apprend le temps partagé, à tous, les goûts et les façons de vivre des uns et des autres, et quand il lève sur moi son regard farceur et charmeur, je me dis qu'il est bien, dans le moment qu'on vit, et j'en suis heureuse et soulagée à la fois. C'est important pour moi qu'il soit bien avec nous. Très.


***

Y a un regard aussi qui me met dans tous mes états. Un regard bleu bleu bleu qui me fait sourire quand il brille de passion pour des sujets que je comprends plus ou moins (de très plus à moyen moins), qui me fait rire quand la malice s'y installe et qu'on part à se raconter des bêtises. Un regard plein de curiosité et de douceur.

Un regard qui m'a fait fondre sur place un soir d'été où il a commencé à me regarder avec une intensité un peu différente de juste avant (à l'insu de son plein gré, paraît-il, il n'aurait rien vu, justement).

Un regard qui me rend heureuse quand il se pose sur moi et fait mine de considérer que dans les merveilles du monde, je me place en bonne position (je me garde bien de lui conseiller l'ophtalmo, vous vous doutez bien qu'il serait stupide de le détromper). Dans ses yeux je suis intelligence et beauté, glamour et wonder woman. Miam.

Un regard qui me fait vibrer, battre le coeur, qui me fascine et me régale, m'enchante et me comble... Dont je ne peux me passer bien longtemps sans devenir pour le moins ronchon.


***

Ils sont beaux, les regards qui me cernent, je trouve.

Commentaires

1. Le vendredi 25 novembre 2011, 00:37 par Gilsoub

Jolie regard sur ceux des autres, sur ceux qui nous font craquer ;-)

2. Le vendredi 25 novembre 2011, 06:39 par julio

Il est très beau ton billet sur les regards qui font craquer !

3. Le vendredi 25 novembre 2011, 08:15 par charlottine

Quel beau regard! Il me fait craquer d'émotion...Heureux soient ceux que tu vois ainsi !

4. Le vendredi 25 novembre 2011, 08:23 par Anne

Gilsoub, j'aime beaucoup celui de ta Sauterelle, espiège, avec de la force et une nuance de petites tristesses anciennes qui donnent du relief au tout, et des pétillements quand elle dit des bêtises. Je comprends que tu aies succombé :)

Merci julio

charlottine, j'espère, oui, qu'ils le sont. On y travaille d'arrache-pied, en tout cas !

5. Le vendredi 25 novembre 2011, 08:42 par Luce Luciole

Ma prof de théâtre me disait (il y a de ça des lustres) "les yeux sont le miroir de l'âme" j'ai toujours beaucoup aimé cette phrase. Elles sont belles, visiblement, les âmes qui t'entourent ;-)

6. Le vendredi 25 novembre 2011, 08:47 par Anne

Et encore, luce, j'ai pas fait les portraits de toutes les belles âmes qui m'entourent, juste celles qui dorment à la maison plus ou moins régulièrement :) (Oui sens-toi visée !!!)

7. Le vendredi 25 novembre 2011, 09:45 par nad

Tu sais que ton regard à toi l'est pas en reste?

(quoi presque? Mais euh si je sais compter elle les as déjà les "édmi")

8. Le vendredi 25 novembre 2011, 09:55 par Anne

Nad, mais oui, on est le 25 !!! Boudiou, les semaines défilent sans qu'on les voit passer !!!

Merci :-*

9. Le vendredi 25 novembre 2011, 13:40 par Madeleine

J'espère que ton enchanteur a su te déclarer également : "t'as d'beaux yeux tu sais" Tu connais la réponse ;)



Bon week-end colombine

10. Le vendredi 25 novembre 2011, 14:19 par Anne

Madeleine, t'inquiète ! :-D

11. Le vendredi 25 novembre 2011, 20:17 par mitsou

J'adore...

12. Le vendredi 25 novembre 2011, 22:26 par des fraises

L'ami William S ne disait-il pas "beauty is in the eye of the beholder" ? La beauté est dans l'oeil de celui qui regarde. Tu es entouré de jolies âmes qui te trouvent belle :)

13. Le vendredi 25 novembre 2011, 22:34 par Anne

Alors chouette, mitsou :)

J'en ai de la chance, des fraises, hein ? (le grand Willy a TOUJOURS raison !)