D'il

D'abord j'ai été intriguée par le fait qu'il était si évident qu'on se rencontre et que ça n'avait, finalement, pas été le cas, ou en tout cas pas si sérieusement...

Je me suis intéressée à ce qu'il racontait, ce qu'il faisait.

Ensuite je me suis étonnée de ce qu'il me faisait alors que je ne pensais pas qu'on pourrait me faire cet effet-là, pas à ce moment là...

Et je l'ai laissé faire.

Puis j'ai observé qui il était. Ecouté, regardé, flairé, cherché à savoir qui se tenait derrière le premier abord, trouvé qu'il ne mettait pas tant de mystère à se laisser apercevoir...

Et espéré que ça s'rait possible que moi aussi, je lui fasse ce genre d'effet. Vu que derrière le premier abord, ça me plaisait aussi. Encore. Plus. Mais bon.

Eu de la chance.

La réalité a fait suite aux rêves, aux envies, aux possibles pas encore explorés... la réalité est belle, jour après jour. Davantage, encore, que ce qui pouvait me faire rêver à ce moment.

Les pleins, les déliés. Son intelligence, son insatiable curiosité, son humour à lui qui fait rire le mien, ses inquiétudes.

Tout un tas de choses qui font "oh pareil", celles qui nous différencient. Son amour pour le fromage et le chocolat.

Tout un tas de choses qui sont si simples mais dont la résonance à deux n'est finalement pas si fréquente.

C'était pour arriver à ce moment-là, ces baffes, ces vacheries de la vie ? Ca valait la peine.

Et c'est là qu'on se dit que 7%, dans un carnet d'adresse, ça ne semble pas énorme, dit comme ça.

Mais que c'est plus que largement suffisant, parfois, si on a un peu de chance, pour s'offrir à deux de belles occasions de bonheur.

Oui, j'ai de la chance, je crois bien.

(Par ailleurs et pour ceux qui s'en inquiéteraient, oui, depuis la part de garçons sensibles a encore augmenté dans mon fameux Rolodex. Au point d'ourdir avec une autre FAP de ma connaissance des plans de reconversion professionnelle !)

Commentaires

1. Le mercredi 9 novembre 2011, 08:02 par zelda

Le blog d'Anne, le plein de chaudoudoux dès le matin !
Heureuse pour toi, la belle .... et pour lui, aussi.

2. Le mercredi 9 novembre 2011, 08:21 par Eric

Kwââââââ ? Tu as une histoire avec un hétéro ? Ohmonguieumonguieumonguieumonguieumonguieumonguieu...
Tu finiras mal, moi j'dis. Les FAP c'est plus ce que c'était, tout fout le camp...

3. Le mercredi 9 novembre 2011, 08:29 par Luce Luciole

Eric: Merci, tu as causé mon premier rire matinal ;)

Anne : Je me disais ce matin que pour choisir une maison( c'est mon actualité du moment) ça doit être comme pour un amoureux, quand la simple évidence s'impose c'est que c'est la bonne maison ;-)

4. Le mercredi 9 novembre 2011, 08:45 par sLeAbO

C'est à se demander s'il ne vaut mieux pas être gay si on veut finir par s'installer avec une fille intéressante...

5. Le mercredi 9 novembre 2011, 09:09 par Eric

@ sLeAbO : Il y a fort longtemps que je ne me le demande plus :P

6. Le mercredi 9 novembre 2011, 09:52 par Gilsoub

Voila un bien beau hommage, une bien belle déclaration d'amour, oui la vie offre de belle surprise des fois... :heart:

7. Le mercredi 9 novembre 2011, 10:07 par Anne

Zelda, merci :) Des câlins des poings, va.

Eric, en même temps, je dois bien avouer que sexuellement, c'est plus épanouissant un seul hétéro qu'avec beaucoup de pédés. Enfin pour moi. :-D

Luce, oui je crois. J'ai failli t'envoyer un sms ce matin pour te demander : alors ? Mais il était trop tôt ! Alors ??!!

sLeAbO, euh ? Alors soit tu me mets dans la catégorie "filles pas intéressantes", soit Eric t'a trop influencé :D

Eric :p

Merci Gilsoub. ;)

8. Le mercredi 9 novembre 2011, 10:47 par sleabo

C'est marrant cette capacité que j'ai de faire des compliments vaguement cachés interprétés à l'envers par la gente féminine. Me demande si c'est une spécificité de mec hétéro. :devil:

Donc Anne, au contraire, je voulais dire que visiblement les filles intéressantes semblent beaucoup fréquenter les gays et que, en conséquence, un célibataire en quête d'une célibataire idéale aurait plus de chance de la rencontrer s'il se faisait gay (si tant est que ça se décrète :) ).

9. Le mercredi 9 novembre 2011, 10:50 par Florence

En fait je cherche les mots justes mais comme là je ne les trouve pas alors cela sera un sourire clin d'oeil, on se comprend, je pense ;)

10. Le mercredi 9 novembre 2011, 11:16 par Anne

sleabo, y a eu un film comme ça avec Ophélie Winter et Jean-Marc Barr (oué, je sais, références douteuses) !!

Sauf que les pédécopains, on a pas de tentation à faire des galipettes avec eux.

Et puis c'est pas forcément en cherchant qu'on trouve (air connu).

Et puis s'il y avait des recettes.

Enfin tout ça pour dire que c'est pas parce qu'Eric est jaloux de mon enchanteur hétéro qu'il faut en tirer (huhu) des statistiques :D

Florence, on se comprend d'autant mieux que je trouve être tellement loin des mots justes :)

Mais oui, hein ? :heart:

(Je réponds aux mails, dans pas long !)

11. Le mercredi 9 novembre 2011, 13:26 par Madeleine

Oui tu as (j'ai) de la chance et je souhaite la même chose à tous ceux et celles qui en ont envie ! allez même à celles et ceux qui ne le méritent pas :)

12. Le mercredi 9 novembre 2011, 13:27 par Madeleine

Tu supprimeras un de mes deux souhaits. Merci !

13. Le mercredi 9 novembre 2011, 14:47 par heidi

Ben voilà; Tout vient à point blablabla toussa... :-D Et nous on retrouve notre Chiboum qui voit la vie en couleurs 0:-)

14. Le mercredi 9 novembre 2011, 14:58 par Anne

Madeleine, c'est pas que "je m'en foute" des autres, bien au contraire, et plus ceux que j'aime sont heureux, mieux je me porte, mais y avait juste pas de visée universelle, là. Juste dire... des choses... de lui. Qui sont à nous deux, même si tout ceux qui s'aiment s'y reconnaissent.

Mais je ne sais pas dire ça subtilement pour te dire que... du coup je n'en étais pas à souhaiter... Alors du coup, bon, oui, souhaitons bien du bonheur, tout ça ! Mais que personne ne recopite, hein !! :)

heidi, à propos de couleurs, figure toi que j'ai entendu dire des choses horribles sur le fuchsia hier soir, oui oui oui. Il va falloir qu'on sévisse.

15. Le mercredi 9 novembre 2011, 15:10 par liwymi

"C'était pour arriver à ce moment-là, ces baffes, ces vacheries de la vie ?" Des fois, les baffes de la vie, ça donne surtout envie de rester célibataire ! ;)

16. Le mercredi 9 novembre 2011, 16:27 par Anne

liwymi, oui, oui, je sais. C'est ce que je me disais. Aussi. Jusqu'à changer d'avis, en fait ! :p

17. Le mercredi 9 novembre 2011, 16:30 par Gilsoub

@Liwymi: oui, mais d'un autre coté on n'oublie trés vite ce genre de résolution, juste cela te tombe sur la gueule et c'est l'évidence, et c'est bien ;-)
dans un billet l'autre jour, sur mon blogue, je citais:
"Aimer, c’est prendre le risque d’être malheureux…
Ne pas prendre ce risque, c’est être certain de le devenir…"
Donc...

18. Le mercredi 9 novembre 2011, 16:47 par Anne

Gilsoub, je suis pas pour dire qu'il y a des Vérités dans le domaine. Y a des gens qui vivent très heureux célibataires, longtemps, et parler de certitude, dans la vie, bof.

Même si nouzot' on a envie de convertir tout le monde que la preuve, pour nous, ça a marché ! Mais parfois ce genre de phrases, ça fait mal, quand tu les prends de front et que tu n'es pas dans l'état d'esprit qui va bien.

19. Le jeudi 10 novembre 2011, 08:18 par Luce Luciole

Alors Il a aimé. On fait une offre tout à l'heure ;-)

20. Le jeudi 10 novembre 2011, 09:26 par Anne

Luce \o/ !!!

21. Le jeudi 10 novembre 2011, 09:32 par liwymi

@Gilsoub : il y a plein de formes d'amour !

22. Le jeudi 10 novembre 2011, 12:28 par Anne

liwymi, qui plus est, oui ! :heart:

23. Le jeudi 10 novembre 2011, 20:57 par heidi

Hein ? >< ça vient d'un amateur de jaune moutarde et violet ? Houuuuuuuu :p

24. Le vendredi 11 novembre 2011, 08:12 par Anne

Heidi euh non pourquoi @-I

25. Le mercredi 16 novembre 2011, 22:36 par des fraises

Comme je suis traîne la patte arrière et que la couette m'appelle désespérément, je plussoie simplement le commentaire d'Eric. Oui farpaitement, je copie sur mon voisin. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz (cré cré zoli texte)

26. Le mercredi 16 novembre 2011, 22:38 par des fraises

Quand je te disais que z'étais fatigué. Il fallait lire "comme je traîne la patte arrière" et pi d'ailleurs paqueue la patte arrière, les oreilles, les os, les yeux, les instintins, tout traîne, mais un bon gros dodo hein, crôcrôcrô bisous
(LOLO)

27. Le jeudi 17 novembre 2011, 08:24 par Anne

des fraises, oh ben oui, en effet, tu m'as pas l'air au top !!! Des bisous